PZ - Les Esprits




L'Invocation
Les Esprits
L'Au-delà

La chronologie
Les cartes
Les dialectes

Les nations
Les factions

Datation et astrologie
Le bestiaire
Vie quotidenne
Galerie des avatars
Les prédéfinis
Les questions courantes
Aide à la création

Poser une question
Retour à l'accueil
Les Esprits, existences divines de Zërya
Les Esprits

« Il m'arrive encore de prier les Esprits, lorsque je sens l'espoir faiblir dans mon cœur. »


Que sont les Esprits ?

Les Esprits sont des entités supérieures et surnaturelles, créateurs de Zërya et divinités que prient les hommes. Ils sont la source de l'Invocation, qu'ils ont offert aux mortels voilà bien longtemps, et chacun d'entre eux est rattaché à une sphère principale et des sphères secondaires.
Les Esprits se découpent en deux tranchent : les Grands Esprits et les Esprits Mineurs.
Certains humains, très rares, réussissent à passer un contrat avec un Esprit pour recevoir sa protection et bénéficier d'une partie de sa puissance.
Il est impossible de tuer un Esprit à moins de posséder une arme spéciale dont le nombre est très réduit. En revanche les Esprits peuvent s'anéantir entre eux.
Les Esprits ont pour principe d'intervenir le moins possible dans les querelles des mortels, mais ce vœu n'est pas toujours respecté.
Les Esprits sont les seuls aptes à forger une arme capable de blesser l'un des leurs, à une exception près qui est la faux de la Mort.

Les Grands Esprits

Les Grands Esprits sont les créateurs de Zërya. Au nombre de six, ils ont unis leurs éléments pour forger une terre nouvelle où se poser. Aucun des six n'est supérieur aux autres. Tous ne s'entendent pas, et l'on note notamment une rivalité millénaire entre Jaïnisse et Nërio.
Leur puissance est inégalée. Ils sont les seuls capable de créer ou détruire ce monde. Leurs pouvoirs sont très convoités et nombre d'hommes ont tenté par le passé de les capturer et de les soumettre à leur volonté.

Les Grands Esprits ont enfanté des Esprits mineurs. La plupart sont nés de l'union de deux pouvoirs, d'autres d'un unique. Ils existent pour seconder leurs pères et mères dans leur tâche.
Aucun mortel ne peut contenir la force brute d'un Grand Esprit. Emmagasiner cette puissance demande un sacrifice : l'individu subit dégénérescence mentale et physique, devenant de ce fait un monstre horrible capable des pires folies.

De ce fait est né la règle de l'Interdit : jamais un Grand Esprit ne devra s'unir à un mortel, sous peine d'engendrer l'une de ces abominations (nommée "Evuma" dans les livres d'anciennes civilisations). La règle a, à ce jour, été brisée à 3 reprises :
- Hërya conçut le premier Evuma par amour. Elle fut contrainte par ses pairs de tuer le nourrisson dans les jours qui suivirent sa naissance.
- Jaïnisse défia volontairement la loi et engendra Caliodrus. Devenu roi, il marqua l'Histoire par sa folie destructrice et ses atrocités. Son règne est désigné comme la pire période de l'Histoire. Finalement Jaïnisse le tua de sa main.
- Nërio par accident, engendrant Maeldan, l'actuel empereur de Rayör. Ce fruit de l'Interdit est né suite à une conspiration de Jaïnisse contre son vieil ennemi. Maeldan vit encore.

A noter que seul un Grand Esprit est capable d'élever une âme humaine au rang d'Esprit (mineur). C'est un acte rarissime.

Les Esprits Mineurs

Les Esprits mineurs sont nés de l'union ou de la division des pouvoirs d'un ou de plusieurs Grands Esprits. Moins puissants que ces derniers, ils restent largement supérieurs aux mortels. Ils sont plus aisés à rencontrer que leurs aînés et aiment souvent traîner parmi les hommes.
Etant stériles, ils ne sont pas soumis à la règle de l'Interdit.
Il n'est pas rare de les voir choisir un camp, un groupe ou un humain à supporter de temps à autre pour se divertir.
Si certains agissent discrètement, d'autres se montrent volontiers ostentatoires.